Caractéristiques

Accueil > Technologies des bois

Les cernes d’accroissement
La formation de deux types de bois constitue un cerne d’accroissement :

La différence de couleur entre ces deux bois permet de visualiser l’accroissement annuel de l’arbre. La largeur des cernes d’accroissement varie suivant les essences et les conditions climatiques. En effet, elle caractérise la croissance de l’arbre. De plus, elle a une grande influence sur les performances mécaniques des sciages. Une croissance lente (caractérisée par des cernes étroits) permet d’obtenir des sciages de caractéristiques technologiques élevées. Ainsi, les Bois du JURA, de par leur croissance à des altitudes élevées et à la rudesse du climat, poussent lentement, d’où des qualités technologiques supérieures aux résineux de plaine.

L’aubier
Situé sous l’écorce, son épaisseur varie de quelques centimètres. Généralement plus clair que le bois parfait, il est indifférencié chez le Sapin et l’Épicéa. Il assure le rôle de conduction de la sève.

Les nœuds
Vestiges de branches (mortes ou vivantes), leurs dimensions, leur nature (sain/pourri) et leur emplacement va être déterminant dans le choix de la qualité des sciages.

La pente de fil
C’est l’angle formé par le sens du fil de bois et l’axe du sciage. Elle a une influence importante sur les propriétés mécaniques, notamment sur les déformations possibles.